ENQUÊTE SUR LES MONDES SORCIERS, T2: L’AFFRONTEMENT, Rennes, Ouest-France, 2016.

Dans cet ouvrage, second tome d’une trilogie consacrée à l’étude de la sorcellerie, Dominique Camus nous décrit l’étonnant périple d’un couple d’agriculteurs pris dans les filets d’un jeteur de sorts qui s’acharne à leur perte : les machines se détraquent, les animaux tombent malades puis crèvent, les personnes sont atteintes d’affections rebelles aux thérapeutiques proposées par les médecins…

Comme dans « le désenvoûtement », à la description des événements se mêle l’analyse scientifique. L’auteur nous raconte ainsi de l’intérieur comment il a été conduit à seconder le désenvoûteur chargé de les tirer d’affaire.

En plaçant le lecteur en situation d’enquête il nous expose comment cet homme opère pour protéger ses clients et leurs bêtes et lever les sortilèges qui les frappent. Des procédures au sein desquelles se dégage l’emploi du magnétisme, de la géobiologie et des plantes, notamment lorsqu’il s’agit de « dépolluer » les bâtiments et les champs des maléfices qui les affectent.

Mais, comme c’est souvent le cas, les choses ne sont pas si aisées à réaliser et l’affrontement tant redouté entre l’ensorceleur et le désenvoûteur ne peut être évité.

Pas à pas, Dominique Camus nous fait découvrir l’univers impitoyable de la lutte sorcière  et nous pouvons constater que les moyens utilisés par les uns et les autres pour parvenir à leurs fins sont singulièrement proches.

Assurément, nul ne ressort intact d’une aussi longue immersion dans un tel monde.

echniques ?